1

Hier, 28 septembre 2011, était le jour de la commémoration de la prise de la Alhóndiga . J’en ai déjà un peu parlé dans d’autres articles mais voici tout de même un petit rappel (source Wikipédia).

Je ne sais pas c’est quel jour pour vous ou même quelles sont vos habitudes en regard du ménage mais en ce qui me concerne, c’est généralement le samedi.  Je ne sais pas pourquoi je tends à répéter le même pattern qu’à Montréal car, en fait, nos horaires sont très différents ici. Quoi qu’il en soit, le samedi, après un bon déjeuner et deux cafés, je me lance… seule la plupart du temps.

Les enfants adorent l’école. Ils aiment les titulaires, les professeurs d’anglais, d’éducation physique, d’informatique, etc. Même si la quantité de devoirs à faire à tous les jours même lorsqu’ils sont en congés (incluant les fins de semaine) est parfois harassante, ils demeurent motivés. Il faut dire qu’ils ont des projets intéressants en classe. En effet, la nouvelle méthodologie scolaire mexicaine est la même qu’au Canada. L’enseignement dans tous les domaines se recoupe via des projets. Par exemple, les cours d’espagnol tournent autour d’un thème qui est ensuite repris pour le cours de mathématique, d’histoire, d’anglais, etc.

Je crois que je m’ambitionne un peu.  Ça fait plusieurs soirs que je m’assoie à mon écran pour écrire la suite de nos aventures mais à chaque fois, je commence à faire des recherches pour étoffer un peu mon récit et hop… première chose que je sais, il est minuit et je n’ai rien écrit.

J’aurais bien aimé parler du sujet de ce soir hier mais nous sommes revenus trop tard à la maison.  En fait, nous avons assisté à un match de basketball entre « Las Abejas » de Guanajuato (Yeahhhhhh!) et « Los Lechugeros » de León (Chouuuuuuu!).