L'art d'attirer les candidatsSi vous avez lu une offre d'emploi récemment, vous remarquerez qu'elle commence souvent avec une présentation de l'entreprise qui cherche un candidat. Ce boniment se résume parfois à une ligne mais peut aller jusqu'à plusieurs paragraphes.

 

Le but recherché est évidemment de « vendre » l'entreprise sous son meilleur jour mais alors, pourquoi « diable » s'en remettre si souvent à des clichés ? Pourtant, dans une démarche de séduction, le séducteur a tout intérêt à éviter les phrases comme « Qu'est-ce que tu manges pour avoir des beaux yeux de même ? » et plutôt privilégier quelque chose comme « J'adore tes yeux mais je préfère les miens car sans eux je ne te verrais pas. ». Non seulement, cette dernière citation a plus de classe mais elle n'a pas le petit goût de « déjà vu » de la première.

Malheureusement, on lit souvent dans la description d'entreprise des choses comme :

  • environnement de travail stimulant ;
  • à la fine pointe de la technologie ;
  • en pleine expansion ;
  • cherche toujours à maximiser ses ventes et à surpasser les objectifs fixés ;
  • leader mondial dans l’industrie du ... ;
  • dynamique et hautement productif.

Lire ça ou lire le manuel d'instruction d'une tondeuse est aussi ennuyeux l'un que l'autre. En plus, ça laisse l'impression que celui qui l'a écrit s'est contenté de faire du copier-coller sans compter que, puisque tout le monde dit la même chose de son entreprise, ça banalise le propos.

Il y a aussi ceux qui tentent l'approche du miel et de l'abeille : si tu viens travailler pour moi, je t'offrirai la lune. Oui mais... la concurrence en fait autant ! Voici quelques exemples bien réchauffés et qui, en prime, sonnent plutôt creux :

  • avantages sociaux concurrentiels ;
  • rémunération concurrentielle ;
  • régime d’assurances collectives attrayant ;
  • la référence par excellence pour votre avancement professionnel.

Finalement, on garde souvent le meilleur pour la fin : nous recherchons les meilleurs talents. N'est-ce pas une évidence ?

Le problème, c'est que les candidats qui auraient pu s'identifier à cette affirmation ont généralement cessé la lecture de l'offre d'emploi après la deuxième phrase. Ils sont déjà ailleurs. Mieux encore, ils sont en train de passer une entrevue chez la concurrence qui elle, a su mettre un peu de piquant dans sa publicité.

Vous recherchez le candidat idéal ? Prenez le temps de vous présenter correctement.

Et dire qu'on a même pas encore abordé la description du poste...

{gallery}blogue/gallery/l-art-d-attirer-les-candidats{/gallery}